Comprendre le changement

 

« La réussite des projets de changement réside beaucoup dans la capacité du management à identifier en amont les enjeux et impacts humains des projets pour accompagner réellement les hommes avec des stratégies gagnant/gagnant » Dominique AUBOIS
 
Le changement désigne le passage d'un état à un autre. On parlera, selon la nature, la durée et l'intensité de ce passage, d'évolution, de révolution, de transformation, de métamorphose, de modification, de mutation… Il s'exerce dans des domaines très divers et à des niveaux variés. Il faut distinguer le changement endogène dû à des causes internes (par exemple : les révolutions politiques), et le changement exogène dû à des causes externes.
 
Le changement suscite chez les humains les réactions les plus diverses, allant de l'espoir le plus fou ( thème de l'Apocalypse) jusqu'à la crainte, voire la phobie. A moins qu'il n'engendre qu'une réaction désabusée : “Il faut que tout change pour que rien ne change”
(Luchino Visconti 1963 )
 
Le terme « conduite du changement » a vu le jour essentiellement avec les projets informatiques et plus particulièrement avec l’implantation des progiciels de gestion intégrés. Dans les années 1980-1990 l’informatique de programmation laisse place à l’informatique d’éditeur. Des sociétés d’éditions de logiciels se sont développées pour offrir aux entreprises des applications informatiques standards qu’elles n’avaient plus qu’à paramétrer au lieu de les développer comme elles le faisaient. Ce changement a eu pour conséquence d’adopter des méthodes de gestion de projets avec des phases d’analyse fonctionnelle auprès des utilisateurs pour recueillir leurs besoins et adhésions. Le changement est assimilable à "un phénomène de déstructuration/restructuration … partout où il y a rupture dans la structure du système et émergence de nouveauté" . Harzallah, 2000
 
"La conduite du changement, c'est l'ensemble des méthodes, des techniques et des moyens mis en oeuvre pour accompagner une transformation et aboutir plus rapidement à des résultats d'évolution" Le changement est devenu en vingt ans le maitre mot des projets organisationnels. La capacité de changer, pour une organisation, n’est plus une compétence ponctuelle.
 
Extrait de la thèse de Mr Anthony BORDAS 
 Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *