La culture projet

 

La gestion de projet est une démarche visant à organiser de bout en bout le bon déroulement d’un projet. Lorsqu’une organisation lance pluiseurs projets concourant à un même objectif, on parle de gestion de programme.
On appelle projet un ensemble finalisé d’activités et d’actions entreprises dans le but de répondre à un besoin défini dans des délais fixés et dans la limite de l’enveloppe budgétaire allouée. Contrairement aux opérations, qui sont des processus répétitifs, l'essence d'un projet est d'être innovant et unique.
 
La gestion d’un projet est une action temporaire avec une date de commencement et une date de fin, qui mobilise des ressources identifiées (humaines, matérielles, équipements, matières premières, informationnelles et financières) durant sa réalisation, qui possède un coût et fait donc l’objet d’une budgétisation de moyens et d’un bilan indépendant de celui de l’entreprise.
Les résultats attendus d’un projet sont appelés des livrables. Un projet, dès qu’il est suffisamment complexe et a des enjeux importants, consiste à regrouper un ensemble d’actions visant un résultat défini, connu et mesurable. La gestion d’un projet est limitée dans le temps et comporte toujours une notion de nouveauté et de changement.
 
Le projet peut être décomposé en lots ou en sous-projets ou encore en chantiers, afin d’obtenir des sous-ensembles dont la complexité est plus facilement maîtrisable. Le découpage d’un projet en sous-ensembles maîtrisables est essentiel à la conduite du projet et donc à son aboutissement réussi. Le découpage du projet permet également de procéder plus facilement à sa planification. La planification est une partie essentielle du management par projet, c’est à ce moment là que vont être définis les taches, délais, ressources pour l’atteinte des objectifs. La conduite du projet est, en règle générale, confiée à un directeur de projet, un coordinateur de projet, ou encore à un chef de projet. Ce responsable du projet rend compte à un comité de pilotage/ direction en fonction des structures.
 
Connue sous le nom de méthode WBS (Work Breakdown Structure), procéder à un découpage statique (analytique) en activités avec des entrées et des résultats identifiés ainsi qu’une responsabilité confiée à une personne nommée, et ceci jusqu’au niveau de décomposition optimal nécessaire pour :
 Maîtriser la durée d’une activité
 Connaître les ressources requises
 Connaître le coût d’une activité
 
Extrait de la thèse de Mr Anthony BORDAS
Titre de la thèse : La culture projet au sein d’un organisme de formation
 Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *