Les méthodes de changement sont multiples

 

La conduite du changement « instrumenté »
 
La plus connue, permet de traiter des changements à large échelle à travers des kits de déploiement, kits de formation et de communication. C’est l’offre proposée par les grands cabinets de conseil qui propose un processus de changement avec des productions comme des plans de communication, des impacts et des plans de formation. Cette offre a été créée pour les grands projets informatiques type ERP
 
 
La conduite du changement « psychosociologique »
 
La plus complexe, permet de comprendre la culture des acteurs, de caractériser les organisations (agence, région, entreprise), d’analyser les résistances et leurs causes profondes, les facteurs de motivation, les modes de management, les relations sociales entre les groupes. Proposée par des cabinets de conseil de plus petites tailles, spécialisés en ressources humaines et/ou management cette approche vise en général un petit nombre de bénéficiaires du changement et traite plus des facteurs de résistances que de l’accompagnement au changement dans son ensemble
 
 
La conduite du changement de « gestion de projet »
 
La plus « Complète », permet de cadencer les étapes intermédiaires du changement, et de suivre la réalisation du changement. Elle prend la forme d’un lot dans un projet avec ses actions, son planning et son budget. Les méthodologies de gestion de projet font mention de l’importance d’un lot « conduite du changement sans toujours bien formalier les actions spécifiques de ce lot. La gestion du changement traite plus particulièrement de la communication sur le projet et du pilotage de certains points.
 
 
Extrait de la thèse de Mr Anthony BORDAS
 Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *