Le diagramme de GANTT

Le diagramme de GANTT est un outil utilisé en gestion de Projet, de portefeuille Projets et Programme Projet. C’est un graphique ayant 2 fonctions :

  • Visualiser la planification des tâches sur un calendrier prenant en compte les périodes de travail et chômées, durant la durée du projet : estimation de la date de fin de Projet à partir du début.
  • Visualiser les affectations de ressources humaines sur les tâches, en prenant en compte les particularités de disponibilité de chaque ressource humaine : visualisation des conflits d’affectation et des décalages de tâche pour raison de disponibilité de ressources humaines.

Créé initialement par Karol Adamiecki (ingénieur Polonais) dans les années 1890, il fut popularisé à l’international, en 1910, par une publication de l’ingénieur Henry L.Gantt.

Le Diagramme de Gantt a été conçu pour afficher la répartition des tâches (symbolisées par des rectangles dont la longueur représente la durée de tâches) dans un espace temporel borné : un projet avec une date de début et une date de fin.

Les logiciels et applications web de planification de projet utilisent ce diagramme de Gantt comme élément central pour gérer les délai d’un projet et l’affectation des ressources humaines.

Points forts :

  • Utile pour la gestion opérationnelle.
  • Clarification et visualisation de la planification des tâches d’un projet.
  • Calcul de la date de fin de projet (planification) ou de la date de début de projet au plus tard (rétroplanification)
  • Visualisation des tâches planifiées du chemin critique.
  • Affichage sélectifs de tâches (/ chemin critique, / tâches sélectionnées, / ressources humaines affectées, / plage de temps; etc.)
  • Visualisation des marges (marges libres, marges totales)
  • Synchronisation de planification entre plusieurs projets, liées ou non.

Points faibles :

  • Utilisable uniquement en gestion de projet prédictive classique.
  • Difficilement exploitable en 1 seule vue pour des projets longs avec beaucoup de tâches

– Pas d’intérêt en approche agile ou juste pour planifier des itérations ou Sprint (répartition des versions du « Produit – Service » et des Sprint dans le temps sur une RoadMap).
En approche agile, on n’est pas nécessairement en mode Projet (développement continue de « Produit – Service »).

 Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.